Le rôle de l’icône est de rendre visible l’invisible.

Une quarantaine de portraits qui nous raconte. Plus que jamais j’ai le sentiment qu’il est nécessaire de remettre l’humain au centre de notre société, avec cette future exposition je veux essayer de nous réunir pour célébrer la richesse de son prochain, Pour exister nous avons besoin de la résonance de l’autre. C’est un regard, mais également un face à face avec nous mêmes que je propose.

 

 

Luxembourg Art Prize 2016 – critique du jury

“Une démarche très contemporaine que le comité artistique prend plaisir à découvrir. Avec une réflexion philosophique plus poussée, ce travail pourrait gagner en perspective. L’histoire doit maintenir vivante la vie. Une sorte d’intensité à première vue, mais au fond, votre travail pose de vraies questions. Continuez à explorer !”